Comment faire face à la variation des franchises d'assurance en France ?

Les franchises d’assurance peuvent être un véritable casse-tête pour les jeunes couples en France. En effet, les montants varient selon le type de sinistre et il peut être difficile de prévoir les coûts réels en cas de dommages. Heureusement, il existe des solutions pour limiter l’impact de cette variation.

Comprendre comment fonctionnent les franchises

La première étape est de bien comprendre comment votre contrat d’assurance définit et applique les franchises. Pour cela, prenez le temps de lire attentivement toutes les clauses du contrat afin d’éviter toute confusion ou mauvaise surprise en cas de sinistre.

Dans certains contrats, la franchise peut être exprimée sous forme d’un montant fixe tandis que dans d’autres elle sera calculée en pourcentage du coût total des réparations. Il est donc essentiel de savoir exactement quelle méthode est utilisée dans votre assurance afin que vous puissiez anticiper vos frais éventuels.

Comparer différentes offres proposées par les assureurs

Pour éviter une surprime liée aux franchises, il convient également de comparer diverses offres proposées par différents assureurs. En faisant jouer la concurrence entre plusieurs compagnies d’assurances, vous pouvez trouver celle qui correspondra le mieux à vos besoins et qui aura une politique moins contraignante sur ses conditions générales et ses tarifs.

Il ne faut pas hésiter à demander conseil auprès des professionnels du secteur si besoin. Ces derniers seront ravis de pouvoir répondre à toutes vos questions concernant ce sujet souvent complexe.

Évaluer vos risques potentiels

Il est également possible d’évaluer les risques de sinistre pour déterminer la franchise la plus adaptée à votre situation. Par exemple, si vous possédez une voiture neuve ou très récente, il peut être judicieux de souscrire une assurance tous risques afin d’être couvert en cas de dommages importants.

Dans d’autres situations où le risque est moins élevé, comme par exemple pour un appartement dont l’immobilier n’est pas neuf et qui ne présente pas beaucoup de dangers particuliers (absence d’inondation ou incendie), il peut être préférable de choisir une formule avec des franchises plus élevées mais des primes mensuelles légèrement inférieures.

Souscrire une assurance “tous risques”

Si vous voulez éviter toute surprise liée aux franchises lorsqu’un sinistre survient, optez plutôt pour l’assurance tous risques. Cette dernière offre la garantie maximale en termes de protection contre les accidents et dommages imprévus. Bien sûr cette option a un coût supérieur aux autres contrats proposés par les assureurs classiques.

Toutefois cela peut valoir le coup car elle permettra dans certains cas, notamment pour les propriétaires immobiliers et locataires occupants ayant peu confiance dans leur environnement immédiat (voisins bruyants ou immeubles vétustes), d’avoir accès à des prestations étendues sans avoir besoin se soucier du montant du frais appliqué sur sa franchise.

En fin de compte, il est important que chaque assuré prenne le temps nécessaire pour bien comprendre comment fonctionnent leurs assurances ainsi que leurs différentes clauses avant tout engagement contractuel. Cela permettra de faire face à toutes les situations.

Ne laissez pas les franchises d’assurance vous prendre au dépourvu, informez-vous et comparez les offres pour trouver la solution qui répondra le mieux à vos besoins en fonction de votre budget.

Articles du même auteur